Il est étonnant de se laver les dents avec un dentirice sucré et qui ne mousse pas, mais on s'y fait très bien, en tout cas j'aime beaucoup.

Ce dentifrice est à base de xylitol reminéralisant et anti carie, de carbonate de calcium léger abrasif, d'huile de coco aux propriétés anti bactérienne, d'huile essentielle de menthe pour la fraîcheur et de bicarbonate de soude pour la blancheur.

Il se présente comme une crème plus ou moins solide en fonction de la température ambiante. L'huile de coco étant liquide à 25 degrès la pâte risque de fondre un peu en été.

dentifrice

Pour un petit pot de dentifrice:

- 3 cuillères à soupe de xylitol fin, (à mixer si il est en sucre cristal).

- 3 cuillères à soupe d'huile de coco.

- 4 cuillères à soupe de carbonate de calcium.

- 1 cuillère à café de bicarbonate de soude.

- 20 gouttes d'huile essentielle de menthe.

Le xylitol est un édulcorant d'origine naturelle, je l'ai acheté au magasin bio.

dentirice xylitol

Il est extrait à partir de l’écorce de bouleau, outre son effet préventif contre les caries, il possèderait des vertus reminéralisantes au niveau de la dent. Cet effet a été observé chez des personnes victimes de caries. Il est apparu que la consommation de xylitol pouvait engendrer une reminéralisation de la zone cariée. Autrement dit, manger du xylitol favoriserait la régénération de la dent au niveau de la carie. Ce phénomène s’explique par une association des ions calcium et phosphate au niveau de la dent sous l’action du xylitol. Enfin, le sucre naturel de bouleau limiterait l’évolution des caries en formation.

Les caries sont causées par des bactéries. Les bactéries Streptococcus mutans sont majoritairement responsables de la carie. Ces bactéries se nourrissent et se développent en présence de sucres mais pas n’importe quel sucre : les sucres composés de 6 carbones et les polyosides (comme le saccharose qui sont des enchainements plus ou moins longs de sucres). Ensuite, les bactéries métabolisent ces sucres (il y a transformation en autres substances). Le résultat de cette métabolisation est la production d’acide. Cet acide va diminuer le pH dans la bouche et ainsi favoriser les attaques acides sur l’émail de la dent et provoquer des caries.

Les bactéries sont incapables de se nourrir et de métaboliser le xylitol. Elles ne peuvent donc pas se développer ni produire d’acide. De plus, le sucre naturel de bouleau à la particularité d’activer légèrement la production de la salive. Cette dernière possède des propriétés de tampons physiologiques. C’est à dire que la salive permet d’éviter que le pH de la bouche chute brusquement même si de l’acide est présent en quantité raisonnable. Ce second effet du xylitol, limite donc le phénomène des attaques acides sur l’émail des dents et offre ainsi une source de protection supplémentaire vis à vis des caries.

Absolument sans danger pour l'homme à des doses raisonnables le xylitol présente un réel danger pour nos amis les chiens. En effet, pour les chiens le xylitol est un poison au même titre que la théobromine du chocolat (qui n’est pas toxique pour l’homme). Chez le chien, le xylitol peut provoquer des dommages au niveau du foie et des reins.

En savoir plus sur le xylitol.